vendredi 22 janvier 2016

Le petit géographe

Amalée
Île du Pacifique, située très précisément sur le Tropique du Capricorne. Le décompte officiel y est de 116 habitants et demi. La population compte en effet deux unijambistes qui, selon la loi locale, ne comptent que pour trois quarts d'homme. Très jolies plages.

La Corne de Bron (en anglais Bron's horn, en mannois Eairk Brann)
Petit cap inhabité en mer d'Irlande, sur la côte ouest de l'Île de Man. Dernier repaire de pirates de la zone, il jouit de ce fait d'une grande popularité qui lui assure une forte activité touristique.

Niè (en chinois 湼)
Village chinois perdu dans l'Himalaya, près de la frontière avec le Bhoutan. Si le village fait officiellement partie de la République Populaire de Chine, l'absence de route pour y accéder fait que personne n'a pu s'y rendre depuis cinquante-trois ans.

Le Pré Houbée
Lieu-dit de Loire-Atlantique, entre Châteaubriand et Ancenis, où, selon la légende, aurait un jour poussé un chêne en forme de chèvre. L'arbre n'existe plus, mais une pierre levée marque l'endroit, soigneusement entretenu depuis plus de quinze générations par la famille propriétaire du champ.

Corimolinthe la Grande (en grec Κορίμολινθα)
Capitale de l'île du même nom, un rocher perdu dans les Cyclades, qui n'a jamais, depuis trois mille ans ques des gens y vivent, reconnu d'autorité extérieure à l'île. Encore aujourd'hui, elle ne fait ni partie de la Grèce, ni d'aucun autre pays ou organisation.

La Palamondie (en italien Palamondia, en allemand Palamund, en palamondin Palamundinescha)
Vallée alpine du Trentin italien, de la Suisse ou de l'Autriche, selon le traité auquel on se réfère. Ce qui importe peu aux habitants, qui se considèrent avant tout comme Palamondins. Aux dernières nouvelles, le Liechtenstein revendiquerait lui aussi la Palamondie.

Qar-aslem (en arabe قاراسلم)
Oasis du Sahara tchadien, fameuse pour ses arbres fruitiers. Ses oranges, grenades, dattes et autres se négocient à des pirx faramineux sur un nombre très restreint – et confidentiel – de marchés privés, pour se retrouver ensuite sur les plus riches tables du monde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire